Québec-Musique.com

Forum de discussion des musiciens et musiciennes du Québec
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est le temps de l'année...

Aller en bas 
AuteurMessage
CFMartin
Modérateur


Nombre de messages : 1662
Date d'inscription : 14/01/2005

MessageSujet: C'est le temps de l'année...   Jeu 12 Oct 2006, 00:32

Pour tout ceux et celles qui ont des guitares classiques et accoustiques, quoique par extension ce message peut tout aussi bien s'adresser au guitaristes éléctriques, il est temps de songer à humidifier l'environnement dans lequel sera conservé pour la période hivernale votre ou vos instruments.

(Évidemment, le conseil suivant s'adresse principalement aux gens ayant des guitares fabriquées en bois solide plutôt qu'en bois laminé, ou contreplaqué, bien que le fait de prendre soin d'un instrument en bois laminé aura pour effet de ralentir la distorsion de la table d'harmonie.)

En effet, le bois avec lequel est composé une guitare est sujet aux variations de températures et d'humidité: il pourrait, lorsque soumis au froid ou à une baisse d'humidité se fendre, ou encore la table d'harmonie (la planche qui compose le dessus de la guitare) pourrait s'affaisser. Cependant, à l'inverse, une guitare surhumidifiée pour s'enfler, voir sa table d'harmonie se gonfler, et les joints de colle pourraient voir leur solidité compromise. Les variations de température et d'humidité pourrait aussi avoir un effet marqué sur les frettes, en les laissant dépasser de chaque côté du manche et rendant le manche "coupant" lorsque l'on glisse la main le long de celui-ci, ou encore il pourrait faire craqueler le binding (effet commun sur les guitares Gibson). Les variations pourraient aussi avoir un effet marqué sur l'ajustement en général de l'instrument, créant des "buzz"au niveau de certaines cases, des harmoniques fausses ou encore une touche trop haute. Il est logique de dire que les guitares classiques sont plus susceptibles d'être fragiles aux condition climatiques, puisque la masse de bois qui se contracte ou s'enfle sous l'effet de la température est beaucoup moins grande que le corps d'une guitare électrique "solid body" par exemple. De plus, il faut songer qu'habituellement, la surface des planches de bois se retrouvant à l'intérieur des instruemnts n'est habituellement pas vernie, lacquée ou autrement protégée.

C'est pourquoi il est préférable de prendre bien soin de son instrument et de maintenir un taux d'humidité relative se situant entre 45 et 55 %, accompagné d'une température relativement constante. Sortir sa guitare au froid, la laisser dans le coffre d'une voiture, puis la rentrer à l'intérieur et la sortir immédiatement de l'étui pourrait leur être très néfastes, voire irrémédiablement destructeur.

Quelques petits trucs peuvent éviter d'avoir de mauvaises surprises:

1- Faire chauffer la voiture avant de déménager un instrument
2- Laisser la guitare dans son étui durant une période de temps raisonnable (le temps que l'étui soit confortablement à la température pièce) avant de la sortir et d'en jouer
3- Garder la guitare dans son étui à moins que la pièce ne soit munie d'un humidificateur contrôlant le taux au niveau souhaitable

Je conseille personnellement d'utiliser un humidificateur de pièce plutôt qu'un humidificateur de guitare (de type Damp-it: un tube de caoutchouc avec un éponge, se glissant dans la rosace de la guitare) puisque ces derniers ont le désavantage de graphigner l'instrument, en plus d'encourir le risque de faire dégouter des gouttes sur les joints de colle et sur le bois, causant ainsi des dommages à la guitare. De plus, un humidificateur de pièce aura pour avantage majeur de rendre l'air moins artificiellement sèche non seulement pour les guitares mais aussi pour les gens, rendant l'environnement plus sain pour le corps, et franchement plus confortable.

Il est nécessaire d'adjoindre l'utilisation d'un humidificateur à celle d'un hygromètre (mesure du taux d'humidité) afin de bien doser et d'optimiser le confort de l'environnement.

L'utilisation de poêles à bois rend un environnement particulièrement sec.

Soyez vigilants au soins de votre ou de vos instruemnts, et profitez-en pleinement au cours de la saison froide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gemnoc
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Lévis
Instrument : Larrivée L et parlor, Strat
Amplification/Effets : Amp Can, Marshall
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: C'est le temps de l'année...   Jeu 12 Oct 2006, 02:16

Excellente idée ton message.

Je n'avais pas réalisé jusqu'à l'an dernier (quand j'ai ahceté un hygromètre) comment mon appartement chauffé par des plinthes électriques peut être sec l'hiver. Ça baissait en bas de 25% d'humidité relative.

Ce qui me fait penser que mon humidificateur de pièce acheté l'an dernier m'a déjà fait défaut, faut que je trouve une solution avant que le froid ne pogne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CFMartin
Modérateur


Nombre de messages : 1662
Date d'inscription : 14/01/2005

MessageSujet: Re: C'est le temps de l'année...   Lun 10 Sep 2007, 12:31

Encore une fois, un sujet qui redevient d'actualité... (peut-être pas encore, selon l'endoit au Québec où vous demeurez...) Prenez soins de vous instruments, et profitez-en au maximum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est le temps de l'année...   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est le temps de l'année...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est le temps de l'année...
» Connexion de plusieurs ordinateurs à internet en même temps
» Quel est le morceau du film "Nos meilleures années&quot
» Il faut laisser le temps au temps.
» [rock] Les années 80 : l'âge post-moderne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Québec-Musique.com :: Instruments :: Guitare acoustique-
Sauter vers: