Québec-Musique.com

Forum de discussion des musiciens et musiciennes du Québec
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le wattage des amplis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CFMartin
Modérateur


Nombre de messages : 1657
Date d'inscription : 14/01/2005

MessageSujet: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 12:23

Je voudrais bien que l'on m'explique comment se mesure le wattage des amplis, ce que signifie classe A, classe A-B, etc..., et ce qui détermine concrètement la force sonore d'un ampli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc Plus
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3301
Age : 36
Localisation : Québec
Instrument : Flûte à bec
Amplification/Effets : L'air
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 12:29

je ne suis pas calé dans ce domaine, mais ce que je sais c qu'il faut arreter d'associer les Watts avec le rendu sonore en terme de puissance.

par ex un bandit (80W) sonne plus fort qu'un VS100 (100W).

Un ampli tout lampes de 15W sonnera a peu pres aussi fort qu'un transistors de 100W. C'est une histoire de dynamique. Wink
Je dois avoir un lien en stock qui parle un peu de tout ca.


[edit] : http://lampes.pourlesnuls.free.fr/
plus precisement ici : http://lampes.pourlesnuls.free.fr/Principe/Principe.htm

_________________
Ne vends plus mon cab 2x12 Avatar car il me sert de meuble TV !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thirdpole
Modérateur


Nombre de messages : 2173
Age : 41
Localisation : Quebec City, Canada
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 13:43

Pour un ampli solidstate, le wattage d'output est mesuré selon un résistance précise genre : 100w@4ohms, 50w@8ohms, 25w@16ohms.

Le volume totale est influencé également par le nombre de speakers utilisé et l'efficacité des speakers.

Pour ta question ClassA / ClassAB (pour les amplis à lampes) : http://www.mesaboogie.com/US/Smith/ClassA-WebVersion.htm

Pour le reste, je suis également ignorant. La seule chose que je sais d'expérience c'est que 50w. à lampes, c'est laaaargement suffisant pour 99% des guitaristes (avec des bons speakers évidemment !).

Bonne question, je vais surveiller les réponses, ca m'intéresse également !

_________________
PETA : People Eating Tasty Animals
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 531
Age : 34
Localisation : Québec
Instrument : ESP/Schecter/Ibanez/Ovation/Seagull
Amplification/Effets : Carvin V3/G-Major/Morley Tremonti Wah
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 13:56

Ce que j'ai appris en trainant sur les forum c'est que pour avoir le double de puissance, au niveau sonore, pour la même source, il faut mutilplier le wattage par 10 ou quelque chose du genre. C'est calculé sur les décibels et je crois que c'est exponentiel.
Donc un vendeur qui veut te vendre un ampli 80W plutot qu'un 60W en te disant que le 60 sera passez fort pour jammer mais que le 80 le sera, est en train de dire te boulshiter.
Par contre comme il a déja été mentionné, la surface de speaker est très importante dans le rendu sonore. Un 12" est énormément plus efficace qu'un 8". Un ampli 100w avec un speaker ne sonne pas plus fort qu'un half stack, on a seulement l'impression que c'est plus fort parce qu'il y a plus de surface d'aire déplacé par les speakers.

Il semble que les amplis à lampes sonne plus fort que ceux à transistor et c'est du principalement dû à la nature plus "organique" du son provenant d'un ampli à lampes. Mais je peux pas en dire plus je ne suis pas du tout spécialiste dans le domaine.

Bref, je crois que la façon de calculer le wattage d'un ampli est aussi biaisé que le calcul des HP sur les voitures.

Corrigez moi si je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/theresilienceband
Seb
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1519
Age : 47
Localisation : Laval
Instrument : MF 5 cordes, Variax Bass 705, Fender Jazz Bass V standard fretless, Samick PMB5175
Amplification/Effets : Roland V-Bass, Line6 POD XT Live, Shure PSM 400, MarkBass CMD102
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 15:10

Heu...OK. J'suis pas calé au niveau technique, mais d'expérience, je peux simplement dire:

Un ampli à lampe donnera toujours un son beaucoup plus riche qu'un ampli à transistor. C'est comme de prendre un café avec de la crème ou avec du lait 1%. Pour la guitare, une lampe surchargée - ou saturée - donnera un son overdrive beaucoup plus plaisant qu'un transistor, qui lui, va plus "parasiter" le son.

Si on prend le fameux mot "wattage", un ampli à lampe de 25 watts est crissement plus fort qu'un transistor de 25 watts. Je sais que pour un ampli de bass à lampe, comme un Ampeg SVT par exemple, à 100 watts, ça me prend un minimum de 300 à 400 watts à transistor pour l'accoter. J'ai fait le test dans un même cabinet et c'est ce que j'ai constaté. Donc ne prenez pas mon commentaire pour acquis.

Les classes: Ce sont simplement des termes de conception. Les classes A, A/B et B sont généralement des ampli à lampes. C'est simplement le routage du courant qui diffère d'un à l'autre, incluant le stage du préamp et tout.

Il y a aussi les différentes combinaisons: Le préamp à lampe (Marshall JMP-1, Mesa Boogie Triaxis) avec l'ampli à lampe, le préamp à lampe et l'ampli à transistor, puis l'inverse. Je ne pense pas qu'il y ait de recette miracle à cette dernière. Mais je sais que le "kit" Mesa Boogie Triaxis dans un 20/20 Stereo ou un Simul Class 2:Ninety est très convoité. Mon guitariste en baverait avoir un rig de la sorte. Mais à $4000, sans le ou les cabinets, ça fait mal au porte-feuille.

Pour les termes et explications techniques, je pense que les liens à Doc Plus sont très intéressants.

Seb

_________________
Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.
- Geronimo (Goyaałé), chef Apache Chiricahua, 1829-1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc Plus
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3301
Age : 36
Localisation : Québec
Instrument : Flûte à bec
Amplification/Effets : L'air
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 15:20

Citation :
C'est comme de prendre un café avec de la crème ou avec du lait 1%.
ou bien prendre un café "europeen" (du gout) ou un café nord americain (de l'eau). lol!

_________________
Ne vends plus mon cab 2x12 Avatar car il me sert de meuble TV !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr3Va1L
Langue pendue


Nombre de messages : 300
Age : 27
Localisation : Rive Nord de MTL
Instrument : Guitare(s), Synthé(s), Voix, etc.
Amplification/Effets : Mesa/Boogie .50 Caliber (EL-84)
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 16:02

Ehm... Il faut faire attention! Quand on compare des amplis, il faut faire attention aux speakers qui y sont connectés...
Pour une différence de sensitivité du speaker de 4 db/w vous obtenez le double du volume... l'équivalent (comme qqun l'a dit) de 10x le wattage.

Il faut aussi faire attention à l'impédence des speakers...

Bien sur, ce n'est pas toutes les compagnies qui semblent avoir les mèmes watts Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CFMartin
Modérateur


Nombre de messages : 1657
Date d'inscription : 14/01/2005

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 16:07

Évidemment, comme tout le monde ici, je semble avoir les mêmes connaissances de base en ce qui attrait au sujet: je cherche cependant à obtenir une réponse plus définitive et plus "scientifique" quant à tous ces termes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EL34POWER
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 50
Localisation : Blainville
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 16:20

C'est assez complexe... Pas un expert non plus mais.
J'ai participer a un conference avec Bob Heil (le soundman de the Who dans les annes 70). Il avait dit qu'il avait produit 1000 watts avec un Marshall 100watt...( pour 1/10 de seconde).
il avait 2volts a l'entree, AC a 220 setting a 110, une load de 00001 ohm...quelque chose du genre et "POUF" 1000 watts.

Mais en gros. Il y a une grosse difference de power audible entre un SS et un amplis a lampe. Et que pour avoir 3 db de plus il faut double la puissance. Donc de facon tres simplifiee. Un kit de 200,000watts n'est que 3 db plus fort qu'un 100K, 6db de plus qu'un 50K, 9db de plus qu'un 25k....
Ce qui aide a savoir c'est que. L'efficaciter d'un HP est tres importante.
Par exemple un "Greenback" a une efficaciter de 97db. un H30 100db, et un eminence Wizard 103 db.
Donc en theorie, si ont prend des amplis de qualitees equivalentes. Un amplis de 25 watts avec un wizard pourrait etre aussi fort qu'un 100 watts avec un greenback. Voila une des plusieures raison pour le son "classic"/Van Halen/ AC/DC du Marshall 100watt avec un 4x12 de greenbacks. Le greenback a besoin de beaucoup de jus, et "break up" assez vite ce qui donne une impression de distortion....



Ces informations ne sont en aucun cas l'avis d'un expert et ne sont sont que des observation et des centaines de cheques de payes depense dans le magazins de musiques durants les 25 dernieres annees Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc Plus
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3301
Age : 36
Localisation : Québec
Instrument : Flûte à bec
Amplification/Effets : L'air
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 16:24

Citation :
une réponse plus définitive et plus "scientifique" quant à tous ces termes...
Le lien que j'ai donné dans mon 1er message ne t'a pas convaincu ?

_________________
Ne vends plus mon cab 2x12 Avatar car il me sert de meuble TV !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boogieman
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1056
Localisation : Québec
Instrument : Strato,telecaster, Melody maker, Aria jazz
Amplification/Effets : Fender princeton 1964,Blues jr tweed boss, digitech
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 18:21

C'est vrai que c'est dur de trouver un expert en ampli mais Seb et EL34P0WER commencent à nous éclairer sur cette technologie, j'aimerais avoir la version de Chuck Gilbert c'est un pro dans le domaine, je vais essayer de lui écrire.
Moi j'ai un 20 watt à lampe et je joue à 6-7, rarement 8 avec drum,clavier et base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pr3Va1L
Langue pendue


Nombre de messages : 300
Age : 27
Localisation : Rive Nord de MTL
Instrument : Guitare(s), Synthé(s), Voix, etc.
Amplification/Effets : Mesa/Boogie .50 Caliber (EL-84)
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 19:04

Merci, EL34POWER, de concrétiser ce dont je parlais à proposer des speakers et de donner des exemples Very Happy


Mais aussi... qui à vraiment de besoin de volume? La plupart du temps l'ampli va finire par ètre envoyé dans le PA...
Ce qui me pousse à croire qu'un HP de faible efficacité serais meilleur pour la disto d'un ampli tube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1519
Age : 47
Localisation : Laval
Instrument : MF 5 cordes, Variax Bass 705, Fender Jazz Bass V standard fretless, Samick PMB5175
Amplification/Effets : Roland V-Bass, Line6 POD XT Live, Shure PSM 400, MarkBass CMD102
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mar 05 Sep 2006, 19:12

Oui mais c'est pas tous les guitaristes qui comprennent ça... Wink

C'est d'ailleurs pourquoi j'ai lâché mon idée d'avoir un Ampeg SVT avec un 8 X 10 qui pèse une tonne métrique chacuns... Vivement MarkBass... Cool

Seb

_________________
Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.
- Geronimo (Goyaałé), chef Apache Chiricahua, 1829-1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thirdpole
Modérateur


Nombre de messages : 2173
Age : 41
Localisation : Quebec City, Canada
Date d'inscription : 21/12/2004

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 06 Sep 2006, 12:25

Seb a écrit:
Oui mais c'est pas tous les guitaristes qui comprennent ça... Wink

C'est d'ailleurs pourquoi j'ai lâché mon idée d'avoir un Ampeg SVT avec un 8 X 10 qui pèse une tonne métrique chacuns... Vivement MarkBass... Cool

Seb

+1

Quand tu joue (gig) à toute les semaines ... c'est pas long que tu comprends !

Je d'ailleurs tiens à remercier tous les drummer pour leur patience, ils ont beaucoup de stock à trainer ! Ca prend beaucoup de volonté et de courage. Admirable

_________________
PETA : People Eating Tasty Animals
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1519
Age : 47
Localisation : Laval
Instrument : MF 5 cordes, Variax Bass 705, Fender Jazz Bass V standard fretless, Samick PMB5175
Amplification/Effets : Roland V-Bass, Line6 POD XT Live, Shure PSM 400, MarkBass CMD102
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 06 Sep 2006, 14:19

LOL

Y a des fois, justement, comme en fin de semaine passé, où je me demande pourquoi je ne joue pas de la cuillère. J'avais une gig au pub Jacques Cartier à Mtl (coin Ontario et Papineau) avec mon band rock alternatif et une autre le lendemain sur Côte-Vertue à St-Laurent avec le band de Tribute de U2. L'hostie de bar est dans le 2ième étage d'un genre de centre d'achat. Le Spheretech pour ceux qui connaissent. J'étais ben content de mon petit combo...

C'est vrai que les drummers sont pas gâté pour ça vraiment. Mon drummer s'est fait un "petit kit" qui fait amplement l'affaire; Snare, 1 tom, 1 floor, bass drum, 2 cymbales et son HH.

Seb

_________________
Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.
- Geronimo (Goyaałé), chef Apache Chiricahua, 1829-1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boogieman
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1056
Localisation : Québec
Instrument : Strato,telecaster, Melody maker, Aria jazz
Amplification/Effets : Fender princeton 1964,Blues jr tweed boss, digitech
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 06 Sep 2006, 19:34

Je suis d'accord jouer léger et transporter léger... faut pas prendre plus de temps à transporter et monter son set up que jouer calvas! Transporter des frigidaires c'est platte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 746
Age : 27
Localisation : Montréal
Instrument : Gibson Les Paul Standard
Amplification/Effets : Marshall Vintage Modern 2466
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 06 Sep 2006, 20:08

Seb a écrit:
LOL

Y a des fois, justement, comme en fin de semaine passé, où je me demande pourquoi je ne joue pas de la cuillère. J'avais une gig au pub Jacques Cartier à Mtl (coin Ontario et Papineau) avec mon band rock alternatif et une autre le lendemain sur Côte-Vertue à St-Laurent avec le band de Tribute de U2. L'hostie de bar est dans le 2ième étage d'un genre de centre d'achat. Le Spheretech pour ceux qui connaissent. J'étais ben content de mon petit combo...

C'est vrai que les drummers sont pas gâté pour ça vraiment. Mon drummer s'est fait un "petit kit" qui fait amplement l'affaire; Snare, 1 tom, 1 floor, bass drum, 2 cymbales et son HH.

Seb

T'es dans un band tribute à U2 ???!!!!!!!!!! Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holy
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 531
Age : 34
Localisation : Québec
Instrument : ESP/Schecter/Ibanez/Ovation/Seagull
Amplification/Effets : Carvin V3/G-Major/Morley Tremonti Wah
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 06 Sep 2006, 20:27

Ce qui va bien c'est d'avoir un combo pis un cabinet genre 2x12 que tu peux utiliser quand t pas miké dans un PA. Parce que trainer un gros PA avec plusieurs speaker ca devient quasiement aussi chiant que trainer des cabinet.

Par exemple en fin de semaine je fais un spectacle pour environ 100-150 personnes à l'extérieur, pis on a pas loué de PA. On a seulement notre kit de son qu'on prend pour le vocal avec 2 caisses de 300W. C'est a ce moment la qu'un cab fait la différence et que je suis contente de l'avoir. PAsnecessairement pour le volume mais pour la dispertion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/theresilienceband
Boogieman
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1056
Localisation : Québec
Instrument : Strato,telecaster, Melody maker, Aria jazz
Amplification/Effets : Fender princeton 1964,Blues jr tweed boss, digitech
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 06 Sep 2006, 21:18

Holy a écrit:
Ce qui va bien c'est d'avoir un combo pis un cabinet genre 2x12 que tu peux utiliser quand t pas miké dans un PA. Parce que trainer un gros PA avec plusieurs speaker ca devient quasiement aussi chiant que trainer des cabinet.

Par exemple en fin de semaine je fais un spectacle pour environ 100-150 personnes à l'extérieur, pis on a pas loué de PA. On a seulement notre kit de son qu'on prend pour le vocal avec 2 caisses de 300W. C'est a ce moment la qu'un cab fait la différence et que je suis contente de l'avoir. PAsnecessairement pour le volume mais pour la dispertion.

Ah bon tu me rassures, c'est ça qu'on a un système de 300 watt et on va l'essayer pour un show d'environ 70-80 personnes et j'avais peur d'être juste avec ça. afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1519
Age : 47
Localisation : Laval
Instrument : MF 5 cordes, Variax Bass 705, Fender Jazz Bass V standard fretless, Samick PMB5175
Amplification/Effets : Roland V-Bass, Line6 POD XT Live, Shure PSM 400, MarkBass CMD102
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 06 Sep 2006, 23:11

Vincent a écrit:
T'es dans un band tribute à U2 ???!!!!!!!!!! Shocked Shocked

Heu... Ouin... Embarassed

Je remplace un copain qui a des "obligations de divorce" - il ne peut pas jouer plus d'une fois par mois. J'arrête l'histoire là parce que je ne pense pas qu'il apprécierait que je deroule sa vie en public. Alors je le remplace pour les autres gigs. Au départ, j'étais leur soundman pour les gigs où ils en ont besoin. C'est pas toutes les places qui en fournissent un. Alors de fil en aiguille, j'ai fini par me faire demander de remplacer pour les gigs supplémentaires.

Seb

_________________
Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas.
- Geronimo (Goyaałé), chef Apache Chiricahua, 1829-1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didi
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2329
Localisation : Granby
Instrument : Gibson LP, Strat, Normand, 2 Godins
Amplification/Effets : Mesa Single
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 06 Sep 2006, 23:24

Hé Hé Hé…Laughing

Bonne discution, effectivement le wattage est très relatif…
C’est pas ce qui rentre qui est important mais de quécé qui sort… pis de quécé qui sort ça ce mesure en Décibel.
Voici une façon simple d’expliqué les décibels…L’échelle décibel à été conçue à partir de l’oreille humaine… Dans L’Oreille, un système d’auto défence est incorporé ce qui fait que plus le son est fort (Pression sonor) plus c’est difficile d’entendre la différence et plus la pression sonor doit est forte (de la les fameux calculs logarithmiques etc etc etc) À chaque fois que l’ont entend une diférence de volume (en augmentant le volume) ont peut dire que c’est un décibel de plus…

Donc effectivement, l'efficacité des haut parleur est très importante...
Question

_________________
Rock - Hard Rock - Rock Harder - Shit it's Almost Metal

Quote: I'm old but not obsolete
''T-800''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didi
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2329
Localisation : Granby
Instrument : Gibson LP, Strat, Normand, 2 Godins
Amplification/Effets : Mesa Single
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 13 Fév 2008, 13:49

Je fait monter le sujet dans le but de faire un suivie sur ''Les H-P'' et le wattage vs Décibel

_________________
Rock - Hard Rock - Rock Harder - Shit it's Almost Metal

Quote: I'm old but not obsolete
''T-800''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krincabeche
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 2737
Localisation : quebec
Instrument : 6 cordes
Amplification/Effets : Matamp rule
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 13 Fév 2008, 14:38

wattage (en bon francais Puissance en Watt) = la puissance que le haut parleur peu prendre. un % est traduit en son l'autre en chaleur

la sensibilité en dB d'un spkr, c'est le ratio entre la puissance electrique entré et la puissance sonor de sortie 1W @ 1M @ XXXhz (gen 1kHz)

plus la sensibilité en dB est élevé plus le spkrs est efficace et donc transforme une même puissance d'entrée en + de puissance sonor

la sensibilité c'Est un critère très important, sa peux servir à rentre un ampli puissance moins fort en son ou un ampli faible plus fort en son ou même en sègle (he he)

faut aussi en tenir compte lorsqu'on match des spkrs dans un cab, si on met des spkrs de 100dB avec des spkrs de 90dB, les 90dB seront très éffacer, voir peu audible

dans le même ordre d'idée, un ampli de 100W avec des spkrs de 90dB pourrait être enterré par un 10W avec des spkrs de 100dB

3dB de différence correspond au double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/79055848@N05
Krincabeche
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 2737
Localisation : quebec
Instrument : 6 cordes
Amplification/Effets : Matamp rule
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Mer 13 Fév 2008, 15:02

j'ai relut le sujet au complet, et ya bcp bcp d'erreur!!!

à titre d'exmple... 200kW n'est pas 3dB plus fort que 100kW.... 20kW est 3dB de moins que 200kW en théorie... en pratique c'est autre chose, il faut tenir compte de la réponse en fréquence, de l'éfficacité et du nombre de spkr...

même si un ampli de 10W est seulement 3dB moins fort qu'un 100W, le fait que l'ampli de 100W a plus de lampe et que l'électronique est plus costaude, le 100W aurra bcp plus de couilles, donc meilleur basse, plus tight, plus de headroom etc etc... faut pas trop mélanger théorie et pratique, ya bcp de variable à tenir compte que juste certaine donnée technique

class A A/B1 A/B2 B C (ché pas si yen a d'autre) s'applique à n'importe qu'elle type d'ampli (SS ou valve)
c'Est simplement un mode d'opération
A, la composante conduit tout le temps dans la partie positive (modulation audio tjr au dessue de 0V)
B, je ne suis pas certain à 100% mais si jme souviens bien seul la parti neg du signal est amplifier (donc mauvais desing pour de l'audio)
A/B c'Est un hybride entre A et B différent desing sont utilisée

maintenant t'as du single ended pi du push pull... single endend ne peux faire que du class A (p-e du b.. mais bon?)
y peu y avoir des ampli push pull class A/B et A (le phase inverter envoit une partie du sigal vers une section d'ampli ex le neg vers une lampe et le pos vers une autre lampe)
si l'ampli est mal designé ou biasser sa peu occasionner de la distortion de transition (deformation de l'onde lors de la transition neg-pos)
selon ce que j'ai lu, le vrai class A ne sera possible que lorsqu'il n'y a qu'une lampe (ou transistor) un class A pushpull va finir par opéré en mode A/B dans certaine circonstance

entk j'espere être compréensible Wink et encore une fois nul intension de blesser quiconque,,, juste des rectification Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/79055848@N05
Balou
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 106
Localisation : Chambly
Instrument : Les Paul custom et Studio, Strat std US, Ibanez
Amplification/Effets : Fender Blues deville 410, Marshall AS50D, Traynor YCV20, Ibanez Troubadour
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   Jeu 17 Juil 2008, 14:48

Bonjour tlm... Mon premier post sur Q-M. J'achève de tout lire sur ce forum. Très intéressant.

Pour en revenir au sujet, krincabeche a sérieusement raison et les correctifs qu'il proposes sont bon.

En principe les DB sont des ratios sur la puissance de sortie vs la puissance injectée. Et c'est comme ça qu'on mesure la sensibilité d'un HP. On injecte 1 watt à l'entrée à une fréquence de 1 Khz et on mesure la pression sonore de sortie à 1 mètre. Donc DB/W/M. Par contre on mesure la sensibilité à 1Khz. Selon la réponse en fréquence du HP, elle pourrait être fort différente à d'autre fréquence. C'est correct aussi de dire qu'une différence de 3 DB entre deux HP équivaut au double de la pression sonore mais à 1Khz. C'est pourquoi dans l'ensemble de la gamme de fréquence, un hp qui a plus de 3 DB qu'un autre pourrait ne pas nous sembler vraiment le double en puissance sonnore de l'autre.

En passant 1 watt est équivalent à 1 volt qui fait circuler 1 ampère dans une résistance d'un ohm. On peut faire l'analogie suivante, le volt est la pression d'eau appliqué à un boyeau d'arrosage terminé par un pistolet. Le courrant est l'eau qui circule dans le boyeau et la résistance, l'ouverture du pistolet.

Pour la classe des amplis, on fait toujours référence à l'arrangement et la polarisation des composantes de sortie d'un ampli. En sono les plus courrantes sont A, B, et AB. Les autres sont des variantes.

Pour la classe A, on peut avoir un seul tube ou transistor de sortie ou un arrangement push-pull. En fait ça a plus a voir avec la polarisation que l'arrangement. Avec un seul tube par exemple on fait circuler un courant dans celui-ci situé entre le maximum avant clipping et le minimum. C'est ce qu'on peut appeler le courrant iddle du tube. Si on applique un signal sinusoïdal sur la grille de contrôle du tube, le courrant dans le tube oscillera autour du courrant iddle, mais avec une amplitude beaucoup plus grande que le signal appliqué. On remarquera ici que le tube est toujours en fonctionnement durant un cycle, donc jamais au repos. C'est pourquoi un ampli classe A va chauffer plus que les autres classes. On pourrais utiliser un ou plusieurs tube en paralelle afin d'augmenter la pluissance.
On peut aussi utiliser un arangement push-pull dont chacun des tubes est polarisé entre le max et le min, puis recombiner les deux signaux avec le transfo de sortie.

Pour la classe B, on utilise deux tubes(ou transistors) monté dans un arrangement push-pull. Chacun des tubes est polarisé de façon à ce que le courrant iddle des tubes soit 0 ampère. À l'aide d'un inverseur de phase(phase inverter) on applique le même signal à la grille de contrôle de chaque tube, mais en opposition de phase(180 degré en fait). Dans le même ordre d'idée, le signal appliqué oscillera autour du courrant iddle(qui est zéro). Le fait que les signaux appliqués aux grilles de contrôle de chaque tube sont en opposition de phase et que le courrant iddle est à zéro, chaque tube va amplifier seulement la moitié du signal. Un la partie positive et l'autre la partie négative du signal appliqué. Le tout sera recombiné par le transfo de sortie(pour les amplis à lampes). On s'apperçoit que chaque tube fait la moitié du travail donc chauffe beaucoup moins qu'un ampli classe A. Un des désavantages de la classe B c'est la distortion de recouvrement(crossover distortion). Si les tubes sont mal polarisés ou changes de carracrtéristique dans le temps, le courrant iddle des tubes ne seront pas exactement à zéro et lors de la recombinaison des deux moitier du signal, il n'y aura pas de superposition parfaite donc distortion de recouvrement.

Pour la classe AB, on aura compris que c'est quelque chose entre un classe A et un classe B. En fait, c'est le courrant iddle des tubes montés en push-pull qui sera différent de la classe A et de la classe B. On polarisera donc chaque tube un peu au dessus de zéro ampère. Cela amene chaque tube à conduire un peu plus que la moitié de chaque cycle du signal appliqué, le signal est ensuite recombiné par le transfo de sortie. Un des gros avantage de la classe AB, c'est l'élimination de la distortion de recouvrement, car chaque tube ayant amplifié un peu plus que la moitié du signal, la superposition devient parfaite.

Il ne faut pas mélangé la distortion de recouvrement avec la distortion tant voulu des utilisateurs d'ampli à lampes. Celle voulu est celle généré par le clipping du signal dans chaque tube. J'ai lu quelque part qu'un ampli à lampe va générer des harmoniques d'ordre pairs lorsqu'ils entrent en distortion tandis qu'un ampli à transistor va générer des harmoniques impairs, ce qui fait toute une différence dans l'appréciation du son.

Bon, en espérant ne pas vous avoir mélangé, je voullais juste soutenir les propos de Krincabeche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le wattage des amplis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le wattage des amplis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le wattage des amplis
» Besoin de vos conseil pour amplis a lampes a bas wattage !
» Mes amplis...mes guitares (édit post 1)
» Aide pour nouvelle config : 4 amplis
» Amplis Kalamazoo 1 et 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Québec-Musique.com :: Instruments :: Amplification/sonorisation-
Sauter vers: