Québec-Musique.com

Forum de discussion des musiciens et musiciennes du Québec
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'industrie du Disque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Burns
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Maskinongé
Instrument : guitare Burns
Amplification/Effets : Fender super champ XD
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: L'industrie du Disque   Sam 24 Sep 2016, 23:23

L’ industrie du Disque ...

Résultat de l’évolution, le disque vinyle bien sûr et même le CD sont dépassé avec les nouvelles technologies des nouveaux lecteurs. Donc on ne vend plus une série de pièces musicales mais seulement la pièce qui intéresse le consommateur. Et ce qui est déplorable à mon avis, ce sont les diffuseurs qui choisissent le genre de musique et les artistes que vous devriez écouter, ils ne laissent pas de place à vos choix. Le CD est devenu un simple article de promotion qui est très dispendieux à produire et qui selon les chiffres n’a aucune rentabilité pour les petits joueurs.

Question : Est-il encore possible de vivre de la musique au Québec en tant que compositeur, interprète ou musicien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcel Gamache
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 405
Instrument : LP Standard + DC Strat artist Dobro Trash
Amplification/Effets : Twin reverb Marshall
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Dim 25 Sep 2016, 09:49

Je pense que les artistes doivent miser sur les tournées et les spectacles pour vivre
Les redevances versées par les sites de streaming sont ridicules
Les droits d'auteur au Canada sont absurdes
Reste les shows, le merchandising et au pire corpos et enseignement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jebee's
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 65
Localisation : Québec
Instrument : Gibson Fender Bernier Épiphone DanElectro
Amplification/Effets : Vox,Gibson,Fender,Yamaha + PedalTrain garni
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Dim 25 Sep 2016, 10:52

Pour ce qui est des disques "concept" très déplorable, c'est rendu comme utiliser seulement une épice dans une récettte, il n'y a plus beaucoup de vue d'ensemble. Vive les années 70,
Il y avait des bars partout avec musique différente partout, c'était génial. Maintenant, tout est compartimenté, tu ne vois pas des bands "prog" dans un bar "métal" etc.

J'me souviens d'avoir joué 32 shows en 30 jours, juste sur la rue st-Jean à Qc.
On déménagait le stock à pied sur le trottoir d'en face, et hop, 3 autres soirs.
Aujourd'hui, si tu joues 5 soirs par mois, t'es lucké, et à quel prix en plus...........

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratele52
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1685
Localisation : région Vaudreuil-Dorion
Instrument : Plusieurs Strat et télé et Gibson
Amplification/Effets : Je répare des amplis étant tech en électronique comme passe-temps
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Lun 26 Sep 2016, 09:42

C'est tout simplement la consommation de la musique, la quantité au lieu de la qualité.

Tout le monde écoute en MP3 ne connaissant pas autre chose et oublie la qualité du "live" ou d'un bon vinyle ou CD sur un bon système.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Burns
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Maskinongé
Instrument : guitare Burns
Amplification/Effets : Fender super champ XD
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Lun 26 Sep 2016, 12:25

Tout comme Jebee's et peut-être Marcel, je suis de la vielle époque et la quantité de musiciens était probablement plus grande et les endroits pour se produire étaient plus nombreuses donc plus facile de se faire connaître. La Télé et la radio était plus ouverte aux Québécois et les chanteurs et chanteuses et groupes musicaux avaient beaucoup plus de chances de se produire.

Bref, la technologie a tué les musiciens !

Le MP3 n'offre pas un grande qualité mais un grosse quantité de stockage.

Ma solution pour protéger les droits d'auteurs des pièces musicales serait que tous les diffuseurs sur le Web se ferait avec seulement des extraits de  2/3 de la pièce donc pas intéressante pour ceux qui veulent la copier.  

Moi si je ne veux pas qu'une de mes photos soient pas reproduites, je la produit en basse résolution donc une qualité qui n'est pas intéressante de reproduire.

Il faut s'ajuster avec la technologie

C'est ce qu'on fait quand on est à l'époque  BB X Y Z  on doit s'ajuster et vivre avec !

Le vieux (old timer)   vous dit:  Amusez-vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcel Gamache
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 405
Instrument : LP Standard + DC Strat artist Dobro Trash
Amplification/Effets : Twin reverb Marshall
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Musique morte?   Mer 28 Sep 2016, 10:47

Est-ce que la technologie va vraiment tuer la musique?
Comme l'internet devait tuer la télé
La télé la radio
La radio devait tuer les journaux et le théâtre... Vous me suivez?
Chaque nouvelle révolution technologique amène ses angoisses, mais aussi ses opportunités

Prenez les logiciels (PreSonus par exemple) qui permettent de tout enregistrer à la maison. Quand j'étais jeune (années '80) je devais prendre l'autobus de St Hyacinthe pour aller faire des démos chez mon éditeur à Montréal. Pas de subvention de la CAPAC (eh oui ça fait longtemps je vous disais...) pas de temps de studio.

Aujourd'hui je fais tout de chez moi. En bobettes, dans mon sous sol avec un bon café...

Prenez l'exemple de Steve Hill qui s'est réinventé quand sa maison de disques l'a dompé... il est revenu plus fort que jamais avec un produit maison qu'il vend sur la route (et sur toutes les autres plateformes comme iTunes...)

L'avènement de Youtube est fantastique. Un groupe de jeunes crottés peut se faire connaître en ligne via les médias sociaux!!

Comment maintenant rentabliliser ($$$) ce modèle? That is the question!

En écrivant ces lignes ce matin, je vois que les journaux demandent de l'aide gouvernementale pour survivre à la numérisation

Well the times they are a changin'

Je ne suis pas convaincu que le révisionnisme historique que (ce qui reste de) l'industrie essaie d'imposer aux hipster comme le retour au vinyle sera la solution

La solution est quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratele52
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1685
Localisation : région Vaudreuil-Dorion
Instrument : Plusieurs Strat et télé et Gibson
Amplification/Effets : Je répare des amplis étant tech en électronique comme passe-temps
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 11:20

Les artistes ne ferons peut-être plus d'argent avec les supports de musique , il ne reste que les spectacles. Qui y va ?

D'ailleurs l'ADISQ lançait un crie d'alarme en fin de semaine et pas pour ce qui s'en vient mais pour le présent.

Avant la tarte $ était divisé en X morceaux, maintenant avec la même tarte il faut diviser encore avec plus de morceaux.

L'époque dont tu parles était le début de la consommation ,les gens avait de l'argent et les offres arrivait lentement.
La télé était gratis, on ne louait pas une voiture ce qui revient plus cher, on n'avait pas d'abonnement télé, internet, téléphone intelligent.

Les gens n'était pas endettés comme aujourd'hui ou pour chaque $1 que tu as tu en dois $1.68
Et la tarte se rapetisse contrairement à avant.

Impossible de connaître l'avenir mais rien a voir avec le passé à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Burns
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Maskinongé
Instrument : guitare Burns
Amplification/Effets : Fender super champ XD
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 15:31

Les salaires étaient proportionnel au coût de la vie de l'époque.

Dans chaque époque et il y avait des gens endettés, des riches et des pauvres tout comme aujourd’hui. Nous devons tous faire des choix et les assumer et vivre selon nos moyens.

Le passé on ne peut le changer
Le présent doit se vivre en liaison avec le passé
Et le futur est souvent la conséquence du présent qui deviendra très rapidement le passé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratele52
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1685
Localisation : région Vaudreuil-Dorion
Instrument : Plusieurs Strat et télé et Gibson
Amplification/Effets : Je répare des amplis étant tech en électronique comme passe-temps
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 15:33

Les dettes des ménages aujourd'hui sont du jamais vu et a aucune époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Burns
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Maskinongé
Instrument : guitare Burns
Amplification/Effets : Fender super champ XD
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 17:50

Pour s'endetter, il faut avoir accès au crédit !

Marge de crédit trop facile a obtenir !

Taux de Carte de crédit ...presque 20% affraid

Nous sommes à la merci des Banques ( institution financière )

et des multinationales qui contrôlent nos achats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratele52
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1685
Localisation : région Vaudreuil-Dorion
Instrument : Plusieurs Strat et télé et Gibson
Amplification/Effets : Je répare des amplis étant tech en électronique comme passe-temps
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 18:00

Burns a écrit:
Marge de crédit trop facile a obtenir !

.

S'agit de dire non, d'avoir un minimum de discipline. Tu n'as pas l'argent, eh ben tu n'achètes pas . Simple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Burns
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Maskinongé
Instrument : guitare Burns
Amplification/Effets : Fender super champ XD
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 18:57

C'est ce que j'ai dit : trop facile de l'obtenir !

Le crédit facile n'a rien de nouveau, le bien paraître semble prioritaire pour bien des gens.

Bien des gens voyage dans le Sud et ils n'en ont pas les moyens, c'est leur choix
Bien des gens ont des piscines et ils n'en ont pas les moyens, c'est leur choix
etc etc etc .......

Mais ma question était : Est-il encore possible de vivre de la musique au Québec en tant que compositeur, interprète ou musicien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stratele52
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1685
Localisation : région Vaudreuil-Dorion
Instrument : Plusieurs Strat et télé et Gibson
Amplification/Effets : Je répare des amplis étant tech en électronique comme passe-temps
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 18:59

A ta question, je dirais vivre non, vivoter oui.

Oui avec un autre travail, mais ce n'est pas la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marcel Gamache
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 405
Instrument : LP Standard + DC Strat artist Dobro Trash
Amplification/Effets : Twin reverb Marshall
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Oui mais   Mer 28 Sep 2016, 19:09

Ok d'abord, réponse courte

Oui mais en étant multi tâche

Shows, enseignement, mariages

Ça peut se faire

Je ne sais pas par contre si j'aurais les couilles de le faire aujourd'hui Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burns
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Maskinongé
Instrument : guitare Burns
Amplification/Effets : Fender super champ XD
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 19:19

Merci de vos réponses Stratele et Marcel !

j'espère qu'il y en aura d'autres puisque c'est quand même un site de musique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lapo
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 29
Localisation : Saint-Hippolyte
Instrument : Gibson SG jr / Fender Strat SRV / Gibson Les Paul Standard / Gibson Firebird V
Amplification/Effets : Fender Vibrolux Reverb 1967 / Vox Brian May / Fargen Mini Plex mkII
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Mer 28 Sep 2016, 23:13

L'industrie du disque c'est en partie tirer dans le pieds elle-même en réduisant leur qualité, en imposant des restrictions à des artistes et en imposant des styles musicaux au radio. Les radios avec leur choix rikiki de musique et leur absence de jugeotte (dans l'ensemble, pas tous ou pas tout le temps) fait en sorte que la musique jouer généralement a la radio est tellement déplorable que le goût de voir du live ou d'investir en musique s'amoindrie de plus en plus.

La sur-réglementation du gouvernement pour les bars, notamment les factures pour toute les bières, plus le fait que les bars paye plus cher leur bière que nous dans un dépanneur (alors qu'ils devrait payé moins cher vue la quantité acheté), est totalement absurde et grotesque. Le gouvernement devrait encouragé les bars plutôt que leur mettre des bâtons dans les roues. Les gens serait plus heureux.

Les pré-tendus artiste qui ce font connaitre dans un style et lance des CD de plus en plus pop et mielleux. Parfois ils font un hit , et le style musical du reste de l'album dans lequel on retrouce ce-dit hit n'a rien à voir, ni la qualité de production.

l'absence de bar et d'argent a faire pour un bar a cause, en autres, des problèmes cité plus haut, fait en sorte qu'il y a moins de possibilité de show et que ceux-ci sont moins payant.

Est-ce qu'on peut vivre de la musique ? Oui, définitivement, j'en connais plusieurs qui le font, mais une partie d'entres eux jumèlent 2-3 jobs comme par exemple : Musicien et vendeur dans un magasin de musique. Ou musicien et prof de musique (plusieurs).

Le CD mort ? Non, je trouve que ça reste un bon support, notamment pour les band du coins qui veulent véhiculer leur musique et faire de l'argent. Acheté un CD après un show dans un bar est très intéressant et la qualité est parfoit très surprenante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Gab-Lapolice/270773126282122
Rags
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Jeu 29 Sep 2016, 06:43

Je préfère le mp3 au disque je traine mes 1600 chansons dans mes poches chaque jours et je nai plus besoin d'avoir un mur qui amasse de la poussière sur un tas de Cd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burns
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Maskinongé
Instrument : guitare Burns
Amplification/Effets : Fender super champ XD
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Jeu 29 Sep 2016, 15:50

Moi aussi je préfère le Mp3 pour sa restriction de l'espace et sa mobilité.
Mais il y a un prix à payer, soit la qualité de reproduction. Mais comme sur un baladeur ce n'est pas la haute fidélité et que mon oreille n'est pas aussi bonne qu'a 20 ans, je peux m'en accommoder.

j'ai fait le test en enregistrant une pièce de l'un de mes CD :
192 KPB prend environ 4 meg avec une réponse des aigus max 16000 HZ au spectrographe
320 KPB ................... 6.5 meg .................................... env 20000 HZ
FLAC .................... 16.6 meg .................................. env 21000 HZ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lapo
Grande gueule
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 29
Localisation : Saint-Hippolyte
Instrument : Gibson SG jr / Fender Strat SRV / Gibson Les Paul Standard / Gibson Firebird V
Amplification/Effets : Fender Vibrolux Reverb 1967 / Vox Brian May / Fargen Mini Plex mkII
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Ven 30 Sep 2016, 15:53

C'est vrai que l'aspect portatif des mp3 vs CD est vraiment génial. La facilité d'apporter énormément plus de musique avec sois sans avoir des tonnes et des tonnes de CD à trimballer est un réel avantage.

Ce qui est encore mieux aujourd'hui, c'est que l'aspect portable = moins bonne qualité (MP3), n'est plus nécessairement vrai. Avec la mémoire flash qui a progressé dans les dernières années à une vitesse folle. C'est très facile et peu coûteux aujourd'hui d'avoir une clé USB de 16go comparativement a une clé de 1go il y a quelques années seulement. Donc on pourrait avoir un Ipod à petit prix avec une grosse capacité de stockage. Donc, on pourrait avoir nos chansons en WAV, MP4, Flac ou autres supports de meilleure qualitée que le mp3 basique.


Dernière édition par Lapo le Sam 01 Oct 2016, 00:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Gab-Lapolice/270773126282122
Burns
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Maskinongé
Instrument : guitare Burns
Amplification/Effets : Fender super champ XD
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   Ven 30 Sep 2016, 18:08

Rolling Eyes J'aurais du dire le format ( compact ) genre lecteur ipod qui a une grande capacité !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'industrie du Disque   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'industrie du Disque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les émeutes de Londres ont fait une surprenante victime : l'industrie du disque
» Industrie du disque, mort du CD, Mp3 etc... Retour du vinyle...
» Status Quo Le Double Disque d'Or de Status Quo
» Disque dur: ATA ou SATA
» Un disque dur virtuel, ça existe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Québec-Musique.com :: Quebec-Musique :: Bla bla-
Sauter vers: